Warning: file_get_contents(/proc/loadavg): failed to open stream: Permission denied in /home/www/clemibretagne/www/JDGL2018/config/ecran_securite.php on line 378
Les élèves du lycée de Béziers font leur point sur leurs lectures - Journal du Goncourt des lycéens 2018
bandeau site
Journal du Goncourt des lycéens 2018 Envoyez-nous vos contributions ici :
jdgdl2018@ac-rennes.fr

Les élèves du lycée de Béziers font leur point sur leurs lectures

samedi 10 novembre 2018Comité de rédaction

A quelques jours de la proclamation du lauréat du prix Goncourt des lycéens, les élèves de la classe de première L-ES du lycée Jean-Moulin nous font part de leurs avis sur certains romans de la sélection.

Maurine a énormément apprécié La Vérité sort de la bouche du cheval de Meryem Alaoui. Ce roman lui a paru très intéressant et elle a trouvé le style d’écriture de l’auteur très plaisant. « J’aime beaucoup le fait que le personnage s’adresse directement au lecteur » a-t-elle ajouté. En revanche, Le Malheur du Bas d’Inès Bayard lui a particulièrement déplu : « j’ai trouvé l’histoire très triste, très déprimante ».

Ce dernier livre a d’ailleurs reçu un avis très mitigé de la part des élèves. Certains l’ont beaucoup apprécié, tandis que d’autres ont été particulièrement déçus. Ils ont trouvé certaines scènes dérangeantes. C’est bien le cas de Sara, qui a trouvé le sujet du roman très intéressant mais les explications trop crues. C’est tout de même un livre qu’elle conseille.

Natalie a été agréablement surprise par la beauté du roman Hôtel Waldeim de François Vallejo. « C’est un livre dans lequel on se plonge facilement. Il est bien écrit et il y a énormément de suspens qui captive l’attention ».

Sabhia a lu le livre Quand Dieu boxait en amateur de Guy Boley. « Au début, je pensais que ça allait être ennuyeux, que ça n’allait pas me plaire », a-t-elle dit « mais finalement j’ai trouvé l’histoire touchante et très émouvante. »

Angélique, à propos de La Vraie Vie d’Adeline Dieudonné, :" roman intéressant et facile à lire". Elle pense que c’est un sujet que l’on n’a pas l’habitude de découvrir et elle adore le fait d’en avoir l’opportunité grâce au prix Goncourt des lycéens.

Pour conclure, les réactions des élèves, après leurs lectures, ne sont pas toutes similaires. Nous constatons tout de même une appréciation globalement positive. Cette expérience nous permet surtout d’échanger sur les romans et de découvrir de nouveaux auteurs, de nouvelles histoires.

Article inspiré du texte de Wissal