Warning: file_get_contents(/proc/loadavg): failed to open stream: Permission denied in /home/www/clemibretagne/www/JDGL2018/config/ecran_securite.php on line 378
« La littérature m’a fait » a déclaré Emmanuel Macron, président de la République (...) - Journal du Goncourt des lycéens 2018
bandeau site
Journal du Goncourt des lycéens 2018 Envoyez-nous vos contributions ici :
jdgdl2018@ac-rennes.fr

« La littérature m’a fait » a déclaré Emmanuel Macron, président de la République française

dimanche 18 novembre 2018Comité de rédaction

Le discours du président de la République a clos la cérémonie de remise du 31e prix Goncourt des lycéens.

Le président de la République a commencé son discours en s’adressant à David Diop : "un grand bravo".

Il a salué "l’esprit d’à propos des lycéens qui en choisissant Frère d’âme sont au cœur de l’actualité et de ce que nous avons parcouru ces dernières semaines avec les commémorations de la Grande guerre".
"Ce prix, ce Goncourt des lycéens depuis trente ans a montré son originalité, sa force et sa capacité de prescription. C’est le prix qui apporte le plus de lecteurs".

Le président a également évoqué la bataille autour des droits d’auteur au niveau européen. "Dans un monde où vous échangez des contenus avec vos téléphones et pensez que toutes les paroles se valent, il y a des paroles d’auteur. L’auteur est celui qui a l’autorité, celui qui créé, celui qui se distingue".

Pour conclure son discours, Emmanuel Macron a déclaré : « La littérature peut-être plus grande que la vie. Son espace c’est l’imaginaire. Il n’y a rien de plus beau, de plus grand que la littérature. Elle relève de l’insondable, de l’indicible et de ce qui apparaît comme l’irréconciliable".

Le comité de rédaction